Anthropologie du corps, des sciences et des techniques, des arts et de la mémoire

jeudi 19 octobre 2017

PRÉSENCES EXTRATERRESTRES - DIVERSITÉ DES FORMES DE VIE EN SCIENCE-FICTION


PRÉSENCES EXTRATERRESTRES
DIVERSITÉ DES FORMES DE VIE EN SCIENCE-FICTION
8 FILMS-DÉBATS

Programmation proposée par Roland Lehoucq, Perig Pitrou & Jean-Sébastien Steyer
Dans le cadre du projet Paris Sciences et Lettres
ORIGINES ET CONDITIONS D’APPARITION DE LA VIE

NOVEMBRE 2017 – JUIN 2018

Cinéma Le Grand Action
5, rue des Écoles, Paris 5e

*

15 novembre 2017, 20h00 
RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE
S. Spielberg
Séance suivie d’un cocktail
Discussion animée par R. Lehoucq (CEA), F. Marchis (SETI Institute) & S. Mazevet (Observatoire de Paris)

13 décembre 2017, 20h00
LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA
R. Wise
Discussion animée par P. Pitrou (CNRS) & W. Stoczkowski (EHESS)

17 janvier 2018, 20h00
THE THING
J. Carpenter
Discussion animée par B. Le Maître (Univ. Paris Nanterre) & F. Moutou (ANSES)

14 février 2018, 20h00
PACIFIC RIM 
G. del Toro
Discussion animée par R. Lehoucq (CEA) & J.-S. Steyer (CNRS/MNHN)

14 mars 2018, 20h00
DISTRICT 9
N. Blomkamp
Discussion animée par A. Musset (EHESS) & J.-S. Steyer (CNRS/MNHN)

11 avril 2018, 20h00
UNDER THE SKIN
J.Glazer
Discussion animée par É. Bapteste (CNRS) & P. -L. Patoine (Univ. Sorbonne-Nouvelle)

16 mai 2018, 20h00
MIDNIGHT SPECIAL
J. Nichols
Discussion animée par A. Esquerre (CNRS) & P. Pitrou (CNRS)

26 juin 2018, 20h00
PREMIER CONTACT
D. Villeneuve
(entrée libre, sur réservation)
Séance suivie d’un cocktail,
proposée en partenariat avec le Cycle Univers Convergents organisé par l’Institut Henri Poincaré
Discussion animée par R. Lehoucq (CEA) & V. Vapnarsky (CNRS)

vendredi 22 septembre 2017

Robotique et santé mentale

Robotique et santé mentale : 
quels robots pour assister les malades… et éviter de rendre malades les bien portants ?

Colloque 
7 octobre 2017 
Université Paris Diderot
Halle aux Farines
amphi 1A
Entrée : 40€

Comme l’avait déjà indiqué Norbert Wiener il y a plus de 50 ans, un robot est une machine associant trois composantes en interaction. La première est « perceptive » : le robot possède des capteurs qui lui donnent des informations sur son environnement. La seconde est son programme qui lui permet le stockage et surtout le traitement des informations. Enfin, le robot possède des effecteurs grâce auxquels il agit sur son environnement, ce qui le distingue d’une simple intelligence artificielle. Selon les auteurs, cette action sur l’environnement peut prendre plusieurs aspects : une action physique, une action informatique via un réseau (comme c’est le cas des robots traders intervenant sur les cours de la bourse), ou encore une action sur le monde affectif de ceux qui en sont proches, avec des conséquences possibles sur leurs capacités d’apprentissage et leur sociabilité. Ce sont évidemment ces dernières possibilités qui sont au cœur des utilisations possibles des robots en santé mentale, notamment dans les pathologies liées à l’autisme et au vieillissement.

Mais en même temps, il serait dangereux de nous cacher que les robots ne sont pas des machines comme les autres. En interagissant avec nous, elles peuvent créer l’illusion qu’elles se soucient de nous ! Certains y réagissent par le rejet, d’autres par une confiance excessive. C’est pourquoi, s’il est essentiel d’explorer les usages possibles des robots comme auxiliaires thérapeutiques, il est tout aussi important de réfléchir aux risques suscités par une appréciation erronée de leurs possibilités. Cette question-là aussi concerne la santé mentale.

Téléchargez le programme du colloque

mercredi 22 mars 2017

Vie terrestre / Vie extraterrestre

 
Vie terrestre/ Vie extraterrestre
La perspective de l’anthropologie de la vie

Équipe « Anthropologie de la vie et des représentations du vivant »
Laboratoire d’anthropologie sociale (Collège de France)
 *
22 mars 2017, 9h30-12h45
Observatoire de Paris, Salle du Conseil
77, avenue Denfert-Rochereau, Paris 14e
(Une pièce d’identité est demandée à l’accueil)
 *
Paris Sciences et Lettres
IRIS – Origines et conditions d’apparition de la vie

Programme

9h30
Perig Pitrou (CNRS / Laboratoire d’anthropologie sociale)
Anthropologie de la vie et exobiologie

10h30
Istvan Praet (Université de Roehampton)
L’astrobiologie comme laboratoire conceptuel

11h30
Pause

11h45
Joffrey Becker (LORIA / Laboratoire d’anthropologie sociale)
L’imitation de la vie en robotique entre fabrication et interactions

mardi 21 février 2017

L'ethnologie va vous surprendre !

Deux jours pour explorer le XXIème siècle
Du samedi 11 mars 2017 au dimanche 12 mars 2017 de 11:00 à 19:00
Musée du quai Branly Jacques Chirac 

L'ethnologie en fête revient en 2017 : conférences par des chercheurs de renommée internationale, présentation interactive d'enquêtes de terrains originales, commentaires d’œuvres, ethno-concerts, projections de films, ateliers jeune public et une création théâtrale en exclusivité !

Après le succès des deux précédentes éditions "L'ethnologie va vous surprendre !" vous donne rendez-vous pour sa 3e édition, les samedi 11 et dimanche 12 mars 2017. Ateliers, rencontres, conférences et spectacle tout public sont au programme dans l'optique de donner à voir les multiples facettes de cette discipline scientifique contemporaine.

Science fondée sur les travaux de terrain, des archives historiques et archéologiques, l'ethnologie permet de mieux appréhender la complexité et la variété de nos sociétés et de nos formes culturelles. Cette 3e édition de "L'ethnologie va vous surprendre !" s'articule autour de rendez-vous qui ont fait son succès, avec pour fil rouge la rencontre entre les chercheurs et le public. En parallèle de ces rendez-vous, l'édition 2017 offre des nouveautés, en mettant à l'honneur l'ethnomusicologie sur le plateau des collections ou encore le théâtre, avec la présentation d'une création théâtrale de Macha Makeïeff au théâtre Claude Lévi-Strauss présentant les terrains et écrits de l'ethnologue Philippe Gueslin d'une manière inédite.


Autant de rendez-vous pour aborder les enjeux d'altérité et de vie collective dans notre monde contemporain.


dimanche 27 novembre 2016

Étude sur les usages de YouTube

En 2016, la moitié des Français, entre 16 et 44 ans, va sur YouTube chaque jour. Plus qu’une habitude, YouTube devient un réflexe pour se divertir, s’informer et apprendre. Pour la première fois en France, deux ethnologues, Céline Morin, docteure en sciences de l’information et de la communication au Laboratoire Communication, Information, Médias - Sorbonne Nouvelle - Paris 3, et Joffrey Becker, docteur en anthropologie sociale et ethnologie et chercheur affilié au Laboratoire d'Anthropologie Sociale, sont allés sur le terrain en août dernier pour observer et interpréter la réalité des usages de YouTube en France. Décryptage en 9 points de cette étude ethnographique inédite !


 

mardi 18 octobre 2016

Projections, Interactions, Emotions - Journées PsyPhINe 2016

Projections, Interactions, Emotions - Journées PsyPhINe 2016
13-14 décembre 2016
Nancy, MSH Lorraine (salle internationale)

Nous sommes de plus en plus souvent invités à entrer en relation avecdes robots ou des machines, que ce soit à des fins pratiques(thérapeutiques, professionnelles, scientifiques) ou ludiques. Mais quelest ce type de relation, qui semble dépasser rapidement le simple usage fonctionnel, la réaction automatique et l’action mécanique, pour s’ouvrir à quelques interactions lors desquelles nous tentons d’interpréter le comportement de ces machines? Nous leur attribuons des intentions, une certaine forme de volonté, parfois même des émotions, tout en reconnaissant par ailleurs leur caractère d’objets construits, programmés par des hommes. Est-il donc légitime de parler d’interaction, et si oui, dans quelles conditions, selon quels critères? L’aspect humanoïde de la machine est-il nécessaire pour que nous soyons enclins à lui prêter des états mentaux? N’est-ce pas parce que nous reconnaissons déjà, dans le robot, une certaine disposition à communiquer avec nous que nous tentons ensuite de le comprendre, de décrypter ses attitudes? Et si nous acceptons de l’humaniser en lui trouvant des airs curieux, en le jugeant sympathique, hautain ou facétieux, pourquoi refuser de le considérer aussi comme intelligent, doté de conscience et d’attention à l’autre? Une machine "artificiellement intelligente"? Qu’est-ce que cela change à l’ensemble de nos échanges (sociaux, juridiques, affectifs)?

Informations, programme et résumés
http://poincare.univ-lorraine.fr/fr/manifestations/psyphine-2016

Entrée libre, inscription obligatoire
http://poincare.univ-lorraine.fr/fr/inscription-journees-psyphine-2016

vendredi 18 mars 2016

La société-machine à l’heure de la robotique avancée

Ce texte à paraître est un essai sur la notion de cyborg. En s'intéressant aux espaces où la robotique cherche à s’intégrer, il pose les questions de la place particulière qu’y occupent les corps et des agencements nouveaux qui s’établissent entre humains et machines. Ce texte a été présenté lors des journées Predictive Studio 24H qui se sont tenues à l’ENSCI – Les Ateliers entre les 1er et 5 février 2016.