Anthropologie du corps, des sciences et des techniques, des arts et de la mémoire

mardi 18 décembre 2012

City Game - Jeux vidéo multi-joueurs et espace public


Atlantic2.0 et Stereolux organisent à Nantes en février prochain un challenge créatif de 54 heures sur les nouvelles formes de jeu multijoueur dans l'espace public. Ils recrutent en ce moment des participants : game designers, développeurs, graphistes, designers... 

Toutes les informations sont sur le site : http://www.city-game.fr.

dimanche 9 décembre 2012

International Environmental Negotiations

Innovations from research, simulation, game and practice? 
lundi 17 décembre 2012 
A workshop organized by IDDRI with the support of Sciences Po and the Région Ile-de-France (réseau R2DS) 
[Sur invitation]

Following the disappointment over the 2009 Copenhagen negotiations, Sciences Po, in partnership with IDDRI decided to ‘rewind time’ and organised in June 2011 the re-enactment of the negotiation « Copenhague : et si ça s’était passé autrement ? » (COP RW <<) ("What if Copenhagen had happened differently?"). As the field of international negotiation research seems to have generally maintained simulations in the strict role of pedagogical tools, this large-scale simulation was based upon the hypothesis that it was useful to explore the heuristic potential of such complex simulations for social sciences. Therefore, the experience aimed at identifying how a simulation can contribute to both research and practice of international multilateral negotiations, and whether an innovative research agenda can emerge from this type of simulation, thus enabling new bridges between simulations and research. 

Building on this experience, IDDRI organises a workshop to identify new questions for research on simulation practice and negotiation. 

The workshop will gather participants from research and academia, negotiation practice, and observers of the COP RW or other simulations from other perspectives (sociology of science, art, etc.). 

It aims at: 
confronting hypotheses on the relevance of materials of the simulation for international negotiations with other perspectives of research, and particularly with the questions raised by sociology of sciences; 
questioning the heuristic role that simulation games could play in the dialogue between theory, practice and education, and between disciplines; 
reflecting upon what should be observed during complex negotiation processes and the corresponding observation methodology; 
identifying a research agenda for simulation and negotiation research.

Programme : http://www.iddri.org

L’Homme augmenté : État des lieux et perspectives critiques

Colloque 
Vendredi 14 décembre 2012
Institut des Sciences de la Communication du CNRS
20, rue Berbier du Mets 75013 PARIS
à partir de 9h
Inscription obligatoire (dans la limite des places disponibles) : colloqueHA2012@iscc.cnrs.fr

L'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC) et le Défi « Insuffisance Perceptive et suppléance personnalisée » (DEFI-SENS) de la Mission pour l'interdisciplinarité du CNRS organisent le vendredi 14 décembre 2012 un colloque sur « L'humain augmenté. État des lieux et perspectives critiques. Perception et représentation de l'humain réparé ou augmenté par hybridation technologique». 

L'objectif de ce colloque est d'analyser et de mettre en perspective le concept d'humain augmenté qui caractérise une utilisation de dispositifs technologiques, souvent embarqués ou implantés, pour accroître les capacités motrices, cognitives, sensorielles, la longévité, etc. de l'être humain. En majorité issus des travaux de la médecine supplétive, ces dispositifs ont aujourd'hui quitté le domaine du soin pour viser à une amélioration de l'individu qui se voit ainsi réduit à un ensemble de fonctions. 

Parallèlement, des discours sur un possible dépassement de l'humanité par la technique se développent et sont largement relayés dans les médias et l'opinion publique comme un horizon souhaitable, voire pour certains, inéluctable de l'avenir de l'espèce humaine. 

Si l'augmentation est aussi ancienne que le premier outil réalisé par la main de l'homme, la prégnance des techniques sur l'époque contemporaine conduit à une accélération de la machinisation de l'humain. Alors que dans le même temps, il existe une réflexion sur cette thématique qui n'est pas suffisamment audible. Ce colloque a pour ambition de réunir, de structurer et de donner une visibilité à la communauté de recherche qui travaille sur cette question dans les domaines des sciences cognitives, des sciences de la communication et des sciences humaines et sociales. Il a vocation à faire émerger des problématiques et des projets amenés à être poursuivis dans les prochaines années en élargissant encore l'éventail disciplinaire.

Plus d'informations : http://www.iscc.cnrs.fr/spip.php?article1668

PROGRAMME

9h-10h
OUVERTURE DU COLLOQUE
Par Dominique WOLTON, directeur de l’ISCC
Présentation MI-DEFI-SENS par Pascal SOMMER, coordinateur du DEFI-SENS
Introduction scientifique par Jacques PERRIAULT, conseiller scientifique à l’ISCC


10h-11h40 : Table ronde no 1
CULTURES, INVARIANTS ET REPRÉSENTATIONS COLLECTIVES DE L’HUMAIN AUGMENTÉ
Introduction par Stamatios TZITZIS, Institut d’histoire du droit, Université Paris 2
François DINGREMONT, Laboratoire d’anthropologie et histoire des mondes antiques, CNRS-EHESS
Augmentation humaine dans la Grèce antique : charis et tekhnè
Carole HOFFMANN, Laboratoire de recherche en audiovisuel, Université Toulouse 2
Corps prothésé, corps hybridé : du réseau à la peau du monde
Sylvie ALLOUCHE, Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques, CNRS-ENS-Université Paris 1, University of Bristol
Amplifications sensorielles : arts, sciences et fictions
Discussion
Conclusion par Jean-Michel BESNIER, Centre de recherche en épistémologie appliquée, CNRS-École Polytechnique
11H40-12H
RESTITUTION DU GROUPE DE TRAVAIL « INTÉGRATION CORPORELLE DE LA TECHNIQUE »
Par Marina MAESTRUTTI, Centre d’études des techniques des connaissances et des pratiques, Université Paris 1

Déjeuner

13h-15h : Table ronde no 2
INTÉGRATION CORPORELLE ET COGNITIVE DES SUPPLÉANCES TECHNOLOGIQUES
Introduction par Jean-Louis VERCHER, Institut des sciences du mouvement, CNRS-Université Aix-Marseille
Barthélémy DURRIVE, Centre d’études en rhétorique, philosophie et histoire des idées, ENS Lyon
Fonctionnement, usage et perception d’un corps sans mode d’emploi
Clémence MARTIN, Laboratoire d’éco-anthropologie et ethnobiologie, MNHN-CNRS
Augmenté, dilaté, rétracté : quand le corps éprouve des difficultés à « s’auto-greffer » des technologies complexes
Éric BRANGIER, Laboratoire InterPsy, ETIC, Université de Lorraine-Metz
Trois dimensions psychologiques associées à la symbiose de l’homme et de la machine
Maxime DERIAN, Centre d’études des techniques des connaissances et des pratiques, Université Paris 1
Dispositifs implantés ou détachables : Une comparaison anthropologique
Discussion
Conclusion par Jean LORENCEAU, Relais d’information sur les sciences de la cognition, CNRS-ENS-Université Paris 5 et Benoît LE BLANC, École nationale supérieure de cognitique de Bordeaux

Pause

15h15-17h15 : Table ronde no 3
ENJEUX IDENTITAIRES, NORMATIFS, ÉTHIQUES ET SOCIÉTAUX
Introduction par Xanthie VLACHOPOULOU, Laboratoire de psychologie clinique et de psychopathologie, Université Paris 5
Benoît WALTHER, Association de personnes concernées par des malformations congénitales de membre
Appareiller un membre absent à la naissance : fonction de la prothèse
Joffrey BECKER, Laboratoire d’anthropologie sociale, CNRS-EHESS
La mécanisation du lien social
Thierry JANDROK, laboratoire Subjectivité, lien social et modernité, Université de Strasbourg
Dispositifs prothétiques : intégration et conflits
Jean-Paul CALLÈDE, Groupe d’étude des méthodes de l’analyse sociologique de la Sorbonne, CNRS-Université Paris 4
Les sportifs bioniques : entre logique réparatrice et tentation transgressive
Discussion
Conclusion par Colin SCHMIDT, laboratoire Arts et Métiers ParisTech d’Angers, ENSAM-Paristech et Bernard ANDRIEU, Faculté du sport, Université de Nancy


17h15-18h
CONCLUSION, SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES
Synthèse et Perspectives par Jean GAYON, Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques, CNRS-ENS-Université Paris 1
Conclusion par Sandra LAUGIER, Institut des sciences humaines et sociales du CNRS 

jeudi 6 décembre 2012

Berenson, Un robot au musée


Le film que j'ai réalisé avec Denis Vidal, "Berenson, Un robot au musée", sera projeté dans le cadre des journées d'étude "La marionette : Objet d'histoire, œuvre d'art, objet de civilisation ?", organisées par Thierry Dufrêne, Raphaèle Fleury et Joël Huthwohl, ce vendredi 7 décembre, à la Bibliothèque nationale de France site Richelieu.